La normalisation des DAP

Une norme c'est quoi ?

Une norme (aussi appelée norme volontaire) est définie, par l’AFNOR comme un « cadre de référence qui vise à fournir des lignes directrices, des prescriptions techniques ou qualitatives pour des produits, services ou pratiques au service de l’intérêt général ».

A la différence de la règlementation, la normalisation ne répond à aucune loi ou règlement : elle est le résultat d’un travail collectif d’acteurs économiques qui ont pour volonté de satisfaire un niveau de qualité spécifique et reconnu. En d’autres termes, la norme est le consensus de plusieurs parties prenantes sur une thématique ciblée.

Qui est à l’origine des normes ?

N’importe quel acteur présent sur le marché peut proposer, à un organisme de normalisation reconnu, l’écriture d’une nouvelle norme ou une révision de norme existante. Pour ce faire, la thématique ou requête est transmise à une commission en charge d’étudier la pertinence de la demande. Une fois validée, un groupe projet composé d’acteurs du marché, collabore pour rédiger cette norme. Après sa publication la norme peut être révisée tous les 3 à 5 ans.

Une norme volontaire pour l’intégration des exosquelettes au travail

Actuellement, un groupe de travail est lancé sur la rédaction d’une norme qui concerne les Dispositifs et Robots d’Assistance Physique (DAP et RAP). Cette norme a pour but de fixer les standards des méthodes de conception de ces solutions technologiques, les process d’évaluations des impacts de ces équipements sur leurs utilisateurs ainsi que leur mode d’utilisation.

D’ici peu la norme sera soumise à la validation publique , cette phase a pour but de présenter la norme et de recueillir les opinions d'individus neutres au projet avant sa publication prévue pour Septembre 2021.